l’émotion de la publication…

Couverture__LCAM_13

C’est gratuit et ça vient de sortir ! 🙂 Ca n’attend que vos petits clics pour se loger bien au chaud dans votre liseuse !

Et ça se passe ici :

À la Fnac au rayon ebook, sur Amazon, Scribd, Ibooks, Nook (Barnes & Noble), Oyster et Page Foundry.

Et au moment où j’écris ces lignes, c’est 1er du classement SF et dans le top 100 du classement général des titres gratuits ! J’en profite, parce que je pense que ça ne durera pas ^^’

classement SF au 06 10 - avec communication

 

L’aventure commence donc enfin !

Oui, l’aventure commence enfin pour « Le Chant de l’Arbre-Mère », même si la publication de l’épisode 1 n’est pas allée sans quelques déboires. C’est d’ailleurs pour cette raison que je n’ai pas communiqué sur l’événement plus tôt. Jugez plutôt :

Publié sur le site KoboWritingLife vendredi 18 septembre, l’ebook apparaît sur le site de la Fnac dès le mardi suivant avec l’information « disponible le 30 septembre ».

Joie, mais de courte durée, hélas, car il s’avère impossible de le précommander ou même seulement d’être « tenu informé de la sortie » de l’ebook en question.

J’envoie donc un mail au service client kobo et en parallèle, je lance la publication sur Amazon. Pour bien faire, je leur demande tout de suite d’aligner leur prix (0,99 €, le minimum autorisé par Amazon, à la base) sur celui de la Fnac (gratuit).

La réponse arrive presque tout de suite : « pas de problème, on s’en occupe ! »

On était mercredi. Le lundi suivant, le prix était toujours affiché à 0,99 €… et je n’avais toujours pas reçu le moindre retour de la Fnac suite à mon mail du mardi précédent…

Je renvoie donc un mail à la Fnac et là, enfin !, la réponse tombe : « pas de précommande possible sur un ebook gratuit ».

Euh… Pardon ? Pourquoi ?????

Et côté Amazon : « alors, on a testé et on n’a pas pu précommander votre livre sur la Fnac et du coup notre robot ne parvient pas à s’aligner sur le prix Fnac… »

 

Moralité : il est impossible de mettre un livre gratuit en précommande… Super nouvelle… et une étrange conception de la précommande.

En tout cas, pour résumer, le service client dédié aux auteurs d’Amazon est hyper réactif là où le même service côté Kobo / la Fnac est un brin plus poussif, quand même, malgré la bonne volonté de la personne qui m’a finalement répondu … Un bon point pour Amazon, Un mauvais pour la Fnac…

En revanche, il est a priori compliqué (malgré leur bonne volonté) de faire aligner un prix Amazon sur « gratuit »… Il m’a fallu attendre près d’une semaine pour que l’alignement du prix soit effectif côté Amazon. Cela fait long quand on se retient, du coup, de communiquer sur la sortie d’un livre…

Bonne surprise cependant : sans la moindre communication de ma part, l’ebook de l’épisode 1 a déjà été téléchargé 4 fois, montant ainsi à la 28éme place du classement Amazon en SF et à la 785éme place du classement général Amazon des titres gratuits. Depuis, ça a continué de grimper !

Qui donc sont ces lecteurs ??? Je l’ignore, mais mille mercis à eux, en tout cas ! 🙂

Côté Fnac, c’est l’encéphalogramme plat, malgré une date de disponibilité « gratuite » antérieure de près d’une semaine, donc…

 

Autre moralité :

Mon ebook est disponible gratuitement à la Fnac au rayon ebook, sur Amazon, Scribd, Ibooks, Nook (Barnes & Noble), Oyster et Page Foundry.

Une autre plateforme est prévue, mais n’a pas encore répondu « présent », là où les autres se sont mises à la page en moins de 24h après le lancement de la publication via Draft2Digital, ce qui est plutôt rapide !). Il s’agit de Tolino.

Du coup, ne vous en privez pas, téléchargez donc l’ebook à la Fnac ET sur Amazon, vous me ferez bien plaisir ! 🙂 Je ne vous demande pas de le faire sur les autres sites, rassurez-vous : il ne faut quand même pas pousser, non plus. ^^’

Ce n’est pas innocent de ma part de vous demander ça et ce n’est pas inutile. En téléchargeant mon livre sur la Fnac ET sur Amazon, voilà ce qui pourrait se produire :

1/ Cela ne vous coûtera qu’un ou deux clics.

2/ Cela permettra à mon livre de monter dans les classements sur les deux plateformes.

3/ Cela contribuera peut-être à me faire apparaître dans les tops 100 (top 10 ?) et ainsi m’aidera à me faire découvrir par le fameux « lecteur inconnu » qui est la cible ultime de tout auteur écrivant dans le but d’être lu par le plus grand nombre. S’il ne débarque pas, ce lecteur inconnu, le livre ne décolle pas.

Hé oui, c’est un fait regrettable, mais avéré : je n’ai pas 10 000 amis susceptibles d’acquérir mes publications !

4/ Vous me rapprocherez ainsi de mon rêve : faire de l’écriture plus qu’une passion, peut-être un métier ?

Je vous souhaite une bonne lecture de ce premier épisode, en espérant qu’il vous plaira !

Si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser un commentaire, soit sur Amazon, soit sur la Fnac.

Vous pouvez même laisser des commentaires sur goodreads et booknode ! Elle est pas belle, la vie, hein?

 

A côté de ça, j’ai contacté le site « Livreaddict ». Croisez les doigts pour moi aux alentours du 20 octobre : c’est la date à laquelle « Chroniques d’une humanité augmentée » et les deux premiers épisodes du « Chant de l’Arbre-Mère » seront proposés en lecture aux blogueurs littéraires « approved by Livreaddicts ». J’espère qu’ils apprécieront la lecture, eux aussi !

Là encore, vous avez un rôle à jouer, par vos commentaires positifs (et sincères, j’insiste !) : peut-être le fait de lire quelques bons commentaires motivera-t-il suffisamment les blogueurs Livreaddicts pour qu’ils osent lire le travail d’un parfait inconnu ?

En tout cas, « je compte sur vous ! » 🙂 À votre bon cœur !

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une bonne fin de journée, ainsi qu’une excellente semaine !

Bien à vous,

Pascal

 

Publicités

14 réflexions sur “l’émotion de la publication…

  1. Tu sais que ce n’est pas mon genre de lecture, mais je vais le télécharger (je n’ai pas de liseuse, par contre, je vais voir si j’y arrive) parce que, oui, ton style vaut le détour et si ça peut t’aider un peu à grimper dans le classement… 🙂

    Sinon, bravo !
    (et oui, quand on a envie d’annoncer une sortie et qu’il faut attendre, c’est looong ! 😉 )

  2. Je suis très contente pour toi car tu le mérites, ton obstination, ta volonté de te perfectionner sans cesse paieront un jour, ça commence d’ailleurs ! Mais moi, je n’ai pas d’application Kindle, je ne vais jamais sur Amazon (justement), je ne sais pas comment faire… je te ferai bien monter dans le classement ! Ou alors quand j’irai à la FNAC, je leur demanderai…

    • Je peux t’expliquer si tu veux 😉 concernant la fnac c’est facile il suffit d’avoir un compte fnac et de cliquer sur acheter et hop. Pas besoin de kobo ni d’application.

  3. Bonjour Pascal,Je viens de commander ton roman sur Amazon.Si le livre me plaît, mais je pense que je vais adorer car la SF est l’un de mes genres préférés, je mettrai un commentaire.Par contre, il va falloir attendre un peu car ma PAL est bien remplie. ;o)Bien à toiPhilippe Saimbert 

  4. Super, félicitations ! Ah, les (més)aventures avec les plateformes type Amazon, je connais. On peut en avoir envie de se taper la tête contre les murs !!! Mais enfin, vous en êtes venu à bout !
    Téléchargé votre livre… des deux côtés 😉 Bonne chance sur Livreaddict et avec les ventes en général !

  5. Bonjour Pascal,

    J’ai téléchargé ton roman via Amazon et ne manquerai pas de te laisser un commentaire dès la fin de ma lecture. C’est promis ! On ne se connait pas et je découvre ton style que je trouve bien sympa ! Alors j’ai hâte d’aller plus en avant dans ton histoire ! Et puis j’aime beaucoup ta couverture !!!

    Tu évoques des incohérences selon les différents sites Amazon et Fnac et je suis bien placée pour le savoir ! Ayant moi-même un roman disponible sur Amazon, je leur ai écrit récemment au sujet d’un commentaire injustifié, négatif avec une étoile, qui commente les commentaires de mon livre (mes connaissances pour la plupart mais pas que !) et non pas mon livre. L’auteur du commentaire en question (est un membre de ma famille avec lequel j’ai coupé les ponts pour de bonnes raisons) connait donc bien ma vie privée et a utilisé l’outil disponible « notes et commentaires » proposé par Amazon dans le simple but de me nuire. Cette personne admet d’ailleurs aisément qu’elle n’a pas lu mon livre. Ok, elle note quoi alors ? pas mon livre ! Elle commente quoi sur mon livre ? Elle ne l’a pas lu ! J’ai remonté l’information à Amazon en stipulant que son commentaire n’avait pas lieu d’être et se trouvait même « diffamant » puisque son but est d’inciter les éventuels lecteurs à ne pas lire mon livre ! La réponse d’Amazon a été : « nous lançons des investigations sur l’auteur de ce commentaire »… cela va bientôt faire trois semaines et après relance, ils font la sourde oreille. Je n’ai plus de nouvelle mais le commentaire nuisible est toujours bien visible ! Je me doute alors que ce commentaire ne sera pas effacé et son auteur ne sera pas bloqué. Ce qui est fort dommage ! Le fait de pouvoir noter et commenter un écrit sans pour autant l’avoir acheté (ou « acheté en gratuit ») ne devrait pas être possible car c’est une ouverture aux « règlements de compte » qui n’a strictement rien à faire dans le support proposé.

    Certes, on ne peut pas plaire à tout le monde. Tout dépend du genre de roman, du sujet abordé et de notre style. Une vraie mauvaise note et un vrai commentaire négatif auraient été acceptables même si cela fait mal. Ici, au contraire, tout est faux, basé sur du vent alors cela a le don de me mettre en colère !

    J’espère que de ton côté, tu ne connaîtras pas ce genre de mauvaise expérience injuste car je me doute que je ne dois pas être la seule dans ce cas-là.

    Allez, il faut se dire aussi qu’Amazon est également un bon outil et ne retenir que les commentaires et les annotations honnêtes pour avancer ! 😉

    • Bonjour Li Line,
      J’ai vu ce commentaire, qui est effectivement « déplacé » dans la façon de faire, mais qui marque un point sur le fond: il dit (et tu le confirme) que seuls tes proches t’ont noté. Du coup, la note de ton roman ne reflète pas nécessairement la qualité réelle de ton roman. C’est mal vu, sache le.
      Sans vouloir te conseiller: il est parfois bon d’y aller « moins fort » ^^’ avec les commentaires des amis et proches. Des commentaires à 4 étoiles, voire 3, ne nuisent pas forcément à un livre. Et ça évite ce genre de commentaire à 1 étoile. hélas, Amazon est réputé pour effacer plus facilement les commentaires à 5 étoiles que ceux à 1 étoile, partant apparemment du principe que ces derniers sont plus sincères… Hum…
      Je ne dis pas que tes proches n’ont pas lu ton roman (au vu de nos échanges par ailleurs j’ai le sentiment qu’ils l’ont lu) et qu’ils ne t’ont pas noté en leur âme et conscience. Je suis prêt à croire qu’ils sont sincères. Mais ce commentateur indélicat s’est fondé sur « l’image » que cela donne.

      Concernant le fait de ne pas accepter de commentaires de clients n’ayant pas acheté le livre: ce n’est pas souhaitable et ce pour une raison simple. Imaginons que je vende des romans papier dans un salon et que le lecteur papier veuille commenter sur Amazon? Faut-il le lui interdire? Imaginons que je vende le même book sur la Fnac et que mon lecteur Fnac veuille aussi commenter sur Amazon. Faut-il le lui interdire? Sans doute pas.

      En guise de conclusion: tu as 1000 fois raison sur ta conclusion. il faut allez de l’avant ! Se servir des critiques constructives pour progresser, laisser pourrir les autres. Surtout, ne pas réagir à son commentaire ! Mais de temps en temps, peut-être faire une piqüre de rappel auprès d’Amazon.

      Bien à toi,
      Pascal

      • Non, non, je n’ai pas dit que seuls mes proches m’avaient notée et commentée.
        Regarde ma parenthèse, j’ai dit (pas que !). Heureusement d’ailleurs car comme tu le laisses entendre à raison, nos proches sont toujours plus conciliants et nous écriront donc plus facilement des commentaires gentils pour nous faire plaisir. Ce qu’on recherche en tant qu’auteur(e) ce sont des commentaires qui sortent entièrement du coeur impliquant des critiques positives comme négatives (si celles-ci sont constructives) et on sera doublement plus à l’écoute et sensibilisés par des lecteurs que nous ne connaissons pas pour leur objectivité.

        … maintenant qui ne possède pas de commentaire de son cercle de relations me jette la pierre… !

        A part ce commentaire n’ayant pas lieu d’être car il ne commente ni ne note mon livre, tous les autres commentaires proviennent de personnes qui ont lu mon livre (enfin je l’espère ! pour mes proches, ils me l’ont assuré eux-mêmes et ont même pu me parler de mon roman par ailleurs, pour ceux que je ne connais pas, je le pense également sinon ils n’auraient pas pris la peine d’écrire un commentaire, enfin, je suppose). Pour en revenir à ce « commentateur indélicat » comme tu le nommes, le (la) connaissant bien, il ne s’est aucunement fondé sur l’image donné, il a juste voulu me nuire et n’a trouvé que cette « faille » pour atteindre son but, l’autre possibilité aurait été d’acheter mon livre puis de le lire afin de le critiquer puissance dix mille mais la personne en question ne se serait jamais « abaissée » à cela ! Dommage au moins ça m’aurait fait une vente de plus ! 🙂 vaut mieux en sourire tiens ! 😉 il y en a qui n’ont vraiment que ça à faire ! (pas de sourire mais d’enquiquiner le monde par aigreur et ennui de la vie… et par méchanceté gratuite aussi !).

        Par contre, oui, tu as raison sur le fait de pouvoir mettre un commentaire sur le site d’Amazon en ayant acheté le livre ailleurs… je n’y avais pas pensé effectivement, je comprends mieux cette possibilité maintenant.

        Allez, j’arrête de monopoliser ta Page en te remerciant pour ta réponse ! 😉

        Et au plaisir de te (re)lire ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s