Chronique d’une humanité augmentée – Ils parlent de moi, et je les en remercie

Cécile Duquenne, pour le blogspot de SFFF Francophone

 

Luce Basseterre, sur son blog personnel

 

Johanna Bonnenfant, pour le site de chroniques Lueur d’esprit

 

Sabine Barbier, pour son site de la chaumière des mots

 

Doris Facciolo, pour son site de La magie des mots

 

Fred Chaussin, pour son site « Encoeur des livres »

 

Aline Foucault, sur sa page Facebook « La dévoreuse de livres »

 

Martin Vern, sur son wordpress personnel.

 

A l’ombre des nénuphars, sur son overblog.

 

Arthur Bone, sur son site Futurlabo.

 

Ghaan Ima, sur son blog personnel.

 

C.S.Léonie, sur son blog personnel.

 

Elise M, sur son blog personnel, suite à un partenariat livraddict

 

Caput Mortuum, sur son blog personnel, suite à un partenariat livraddict

Bilan Hebdomadaire n°13

Bonsoir tout le monde,

 

Moins de temps dédié à l’écriture cette semaine. J’ai un peu eu le sentiment de « pédaler dans la semoule », j’avoue… :/ J’ai traversé une semaine difficile dans mon travail alimentaire, notamment. Bref.

Et puis il fait lourd, depuis 2-3 jours, c’est une horreur… :/ Moi qui n’aime pas trop la chaleur…

Donc, du coup, j’ai (péniblement) écrit l’épisode 7 de ma série Terra Nova. L’histoire progresse, pas à pas. J’espère que vous l’appréciez toujours autant qu’au début, et que le changement d’angle de vue (entendez « de personnage principal ») ne vous a pas trop dérouté. 🙂

La semaine prochaine, je vais pouvoir tenter de mettre un terme à l’écriture de mon recueil de SF « L’Humanité augmentée ». Je viens de recevoir le retour de la correctrice, ainsi que celui de 2 bêta-lecteurs. Il me reste un peu de boulot, mais ça devrait être jouable, cette semaine. Quoi que… Je me connais. Plus ça va, moins ça va à mes yeux, mais je suis mauvais juge de moi-même, je crois…

Sinon, il va falloir que je me penche sur certaines nouvelles qu’on m’a envoyé récemment. Un gros paquet de nouvelles, même: à titre exceptionnel, je fais partie du comité de lecture d’un blog (Nouveau Monde, vous connaissez?). J’ai participé 2 fois à leur tournoi de nouvellistes, auxquels je suis arrivé en demi-finale dans les deux cas (Cf les textes en question sur ma page « mes publications« . J’ai participé à leur 4éme tournoi en mode « backstage / comité de lecture », et je compte participer au prochain à nouveau en mode « auteur » avec une très courte nouvelle (une quasi micronouvelle) sur le thème de… Non, je ne vais pas vous spoiler, en fin de compte. ^^

Enfin, j’en ai aussi reçu une autre, de la part d’un tout nouveau contact qui, apparemment, aime bien ce que j’écris. J’ai nommé Martin Verne. Il a écrit un roman intitulé « Emma Bo, un remake ». Je ne l’ai pas lu, mais j’ai vu quelqu’un en dire du bien (me souviens plus qui, navré…). J’ai son autorisation pour citer son avis, donc je ne m’en prive pas, parce que ça fait toujours plaisir. Et je mets aussi les points négatifs, parce que c’est ma futur marge de progression et qu’il a raison. ^^

 

« Points négatifs :

— quelques maladresses d’écriture, mais vraiment très peu. Quelques demi-clichés comme « d’un gris immaculé » (haha).

— l’histoire est parfois un peu difficile à suivre pour moi (qui ai des problèmes d’attention indépendants de ton écriture) à cause des ellipses, des différents plans parallèles, des fausses pistes…

— Les chutes sont bonnes, mais elles pourraient être meilleures, et les phrases de conclusion ont un côté « allez zoup-la, finissons-en » :

« simplement heureux »

« ainsi va la vie »

« je n’avais pas le choix » ….

 

Points positifs :

Excellente narration, excellent sens des dialogues, écriture très classique mais solidement tenue d’un bout à l’autre. À de tout petits détails près, bravo pour l’écriture. Les dialogues, en particulier, font progresser l’intrigue d’une façon fluide ; on est loin de ces trucs téléphonés comme on en lit beaucoup.

Histoires distrayantes et bien menées.

L’arbre-monde m’a rappelé Arletti (le DA de Ghibli), il y avait des détails très visuels, très dessin animé.

Guerre ! et Destination ont réveillé en moins beaucoup de nostalgie. En effet, enfant, j’avais chez moi toute la collection des Fiction et des Galaxy, magazines des années 50. Je pense par exemples à Fredric Brown, Robert Heinlein etc. Je ne sais pas dans quelle mesure tu tires inspiration de ces classiques, mais il y a de ça dans ton travail. »

 

Sur ce, je vous souhaite à tous et à toutes une excellente fin de soirée ! 😉