La foire aux cadeaux de l’auto-édition

Bonjour tout le monde ! La semaine est enfin terminée, et je peux vous dire qu’il était temps que le week-end arrive… Le réveil fut rude, ces deux derniers jours, chez moi.

Et vous, ça va ? J

Cette semaine, je vous ai préparé une surprise.

J’ai relevé le gant d’un challenge suggéré par un autre auteur, sur son blog. Il fallait, à partir d’un incipit (début de texte en 3-4 lignes) et d’une photo de ruines, écrire une courte nouvelle.

Cela a donc donné un texte d’un peu plus de 1 000 mots (15-20 minutes de lecture à tout casser) : « Un froid glacial ».

Je l’ai également traduit en anglais, le titre devenant « A blistering cold ».

J’espère que vous serez nombreux à le lire. D’ailleurs, l’auteur à l’origine de ce challenge a également rédigé une nouvelle, un peu plus longue que la mienne (environ 3 500 mots). Son approche fut aussi un peu différente. Là où je me suis laissé porter par le récit, il a davantage « programmé » les événements de son texte.

Il ne s’agira bien sûr pas de juger les textes les uns par rapport aux autres, mais juste de les savourer tous deux avec bonheur ! Ce sera notre cadeau du week-end, et nous espérons qu’il vous plaira.

Revenons, à présent à nos moutons :

« La foire aux cadeaux de l’auto-édition ». Kézako ? Quo vadis, même !

C’est la première fois que je participe à ce genre d’événements, je l’avoue. J’aurais donc du mal à en parler d’expérience, mais voilà ce que j’en sais :

1/ Le site ouvrira ses portes aux visiteurs le 24 avril prochain, mais rien n’empêche d’aller d’ores et déjà y jeter un œil, au contraire !

2/ C’est ouvert aux auteurs indépendants désireux de se faire connaître. Pour savoir comment faire, vous pouvez télécharger ce petit guide. Est-ce ouvert aux auteurs édités de façon traditionnelle ? Pas cette fois-ci, mais peut-être la prochaine fois?

3/ En échange d’un cadeau offert par les auteurs inscrits, les visiteurs de la foire auront la possibilité de (seront incités à) s’inscrire à la newsletter des auteurs concernés.

4/ L’inscription sur le site est gratuite pour tout le monde (auteurs et, bien sûr, visiteurs).

5/ Vu qu’il y a déjà moult auteurs inscrits, il va de soit qu’il y en aura pour tous les goûts. Il y a d’ores et déjà 4 titres partagés. J’essaierai de partager le mien d’ici dimanche soir.

Science-fiction et fantasy devraient être au programme, bien sûr, mais pas seulement : thriller / policier / romance devraient faire partie de l’aventure, si les statistiques sont respectées un minimum.

Si, donc, la littérature « de genre » (Science-fiction, fantasy, fantastique, etc.) n’est pas votre tasse de thé (et il en faut pour tous les goûts !), ne soyez pas rebutés et n’hésitez pas à aller jeter un petit coup d’œil ici ! J

 

En ce qui me concerne, voici les cadeaux que je compte offrir à mes abonnés (présents et futurs) :

*             Spécifiquement dans le cadre de la foire aux cadeaux : « Chronique d’une humanité augmentée » (recueil de quatre nouvelles d’anticipation — SF) ;

*             Hors foire aux cadeaux (mais peut-être de façon temporaire) : Tous les épisodes de ma future série de SF « Le chant de l’Arbre-Mère ».

Le tout vous étant envoyé directement dans votre boite mail, sous tous les formats classiques et connus : epub, kindle, pdf. Pratique, non ?

Voici les liseuses concernées par ces « formats » de fichiers : nook / kobo / kindle / ipad et autres I-machines.

Je ratisse large, n’est-ce pas ?

Restreindre son lectorat ne me paraît pas forcément le meilleur choix. C’est celui que j’avais fait lors de la parution des « Chroniques d’une humanité augmentée », mais ce ne sera plus le cas à l’avenir. D’ailleurs, ce premier recueil n’est désormais plus en exclusivité Amazon, je vais donc pouvoir le proposer sur d’autres plateformes.

Je réfléchis d’ailleurs très sérieusement à exploiter les possibilités de la plateforme de BOD (book on demand) ou encore celle de Lulu, que ce soit pour « Chroniques (…) » ou pour mes prochaines publications, « Le chant de l’Arbre-Mère » en tête.

Sinon, pour celles et ceux qui n’ont pas de liseuse et qui se demandent s’ils pourront lire quand même, je vous rassure tout de suite : il est possible de télécharger des applications kindle / kobo gratuitement sur un ordinateur (je rajouterai ici un lien expliquant tout cela dès que possible), et je serais surpris si vous deviez me dire que vous ne pouvez pas ouvrir les fichiers pdf sur votre ordinateur.

Pour en revenir à la Foire aux Cadeaux, si vous avez besoin de renseignements, vous pouvez télécharger ce très pratique (et court) guide à destination des auteurs désireux de s’inscrire.

Quant aux visiteurs potentiels, c’est ici que ça se passe.

Ah, j’entends une question. Je vous écoute ?

« On ne savait même pas que tu avais une newsletter ! »

Oui, certes…

Cela fera l’objet d’un prochain article, rassurez-vous. J J’en mettrai le lien ici même dès mercredi soir prochain.

En attendant, le mot de la fin sera pour vous inciter, encore une fois, à vous rendre sur le site de la foire et à poser toutes questions utiles à votre serviteur ou de façon plus directe, à Bruno Challard, l’homme derrière l’idée de la « Foire aux cadeaux ». Un grand merci à lui !

Je vous souhaite un bon repos dominical week-end et vous dis « à dimanche », si vous le voulez bien !

Publicités

7 réflexions sur “La foire aux cadeaux de l’auto-édition

    • Bonjour Aude,

      Ravi de te voir passer dans mon humble taverne. 🙂

      Oui, c’est payant, en effet, mais seulement 19€ et seulement à la création du livre, non? Après, les tarifs à l’impression semblent peu élevés et les avantages importants.

      Je pense notamment à la diffusion en librairie qui devient possible (mais pas automatique, je m’en doute bien) ainsi qu’à l’envoi des exemplaires nécessaires à la BNF pour enregistrement.

      Et ça, clairement, c’est un coût. Pour envoyer 2 exemplaires d’un livre, il faut compter les frais de port (environ 4€) et, bien sûr, la somme que t’aurait rapporté la vente des livres en question, donc de 20 € à 40 € facilement. Or BoD ne fait payer que 19€. Finalement, cela ne me paraît pas si cher que ça?

      A moins qu’il n’y ait d’autres coûts « cachés »?

      • Je n’avais pas pris cette offre au tout début donc je ne peux pas te dire. En revanche, j’ai déjà eu des soucis avec eux, genre recevoir dix livres non demandés que j’ai été obligée de payer quand même ou mon changement d’adresse qui n’a jamais été pris en compte. Je devais te dire autre chose, mais je ne me souviens plus :/ Bon bah dès que ça me revient (si ça me revient un jour)…

  1. Pingback: J-1 avant la foire aux cadeaux, n’attendez plus ! :) | L'Auberge Blévalienne
  2. Pingback: La naissance d’une fée – épisode 1/2 | L'Auberge Blévalienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s