Recette des cookies « à la Bléval »

Ingrédients:

100g de beurre (fondu au micro zondes. Moi, je le fais fondre, en tout cas, et je prends du beurre salé)
40 gr de sucre blanc (mais ça dépend des fois)
60 gr de cassonade (mais ça dépend aussi des fois)
255 gr de farine
1 cc de vanille liquide
1 cc de levure chimique (alsacienne, hein!)
1 pincée de sel (sauf si beurre salé, comme moi)
1/2 plaquette de choc’ blanc
1/2 plaquette de choc’ marron

Ou 1/2 de choc’ noireau et 1/2 de choc’ marron (au lait, koa) si vous préférez. Ou aux noisettes, aussi, c’est sympa.

Ca, ce sont les doses de base. Moi, je mets généralement le double. Une fois, j’ai mis le triple.

1/ Dans un (grand) saladier, fouettez (ou touillez avec cuillère en bois, moi je préfère comme ça, ça m’évite de casser des fouets comme avant quand je fouettais et toussa) le beurre (liquide, donc) avec le sucre et la cassonade, puis la vanille liquide.
Procédez ainsi jusqu’à ce que le beurre crie de douleur, c’est important. Le sucre ne criera pas, il est muet, c’est bien connu.

2/ Dans un (plus petit) saladier (mais pas trop petit quand même), mélangez la farine avec la levure et le sel (sauf si beurre salé, suivez, que diable).
Incorporez ce mélange au précédent (d’où l’utilisation d’un plus grand saladier pour le premier mélange). Fouettez (ou touillez, selon l’ustensile de touyage utilisé).
Ajoutez le chocolat et mélangez bien.

Moi, vu que je prends des plaquettes et pas des pépites, je coupe les carrés de choc’ en 4, voire en 6 (quand j’ai le temps) petits morceaux. C’est plus facile avec le blanc qu’avec le noir, d’ailleurs. Ce qui me conforte dans l’idée que le choc’ noir, c’est le mal. Bref.

Une fois le tout mélangé, couvrez et laissez reposer 1h au froid.
Moi, je n’ai jamais laissé reposer. Si vous le faites, envoyez moi un cookie par la poste et je vous dirais la différence. ^^

Préchauffez le four à 170° (après avoir attendu 1 h, hein, sinon vous allez gâcher de l’énergie pendant que votre pâte repose au froid).

Faites des gros pâtés (ou des petits, ou des formes rigolotes, c’est vous qui voyez) sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (qui signifie: « papier de souffre », comme le nom l’indique).

Enfournez pour 12 minutes si vous voulez que vos cookies soient moelleux, plutôt 15 minutes si vous les voulez un peu plus dur, et plutôt 20 minutes si vous les voulez carbonisés (chacun ses goûts, je ne suis pas là pour juger).

Dégustez (ou baffrez). Miam ! content

Petite info rigolote: si vous faites fondre le chocolat au micro tondes et que vous mélangez le tout à la pâte en dernière étape, plutôt que de couper les carrés en petits morceaux, ça donne des cookies encore plus moelleux !
Un jour, j’essaierai de cumuler les 2 techniques: fondage de choc’ et ajout de petits morceaux en plus.

Bon appétit !

Publicités

4 réflexions sur “Recette des cookies « à la Bléval »

  1. ça donne une moyenne de combien de cookies ?
    un jour je te donnerai ma recette 😉
    le chocolat tu peux le couper à la lame du mixer, ça fait morceaux et poudre, miaaam.

    et sinon tu touilles deux fois ça fait un best of : to to you to
    je sors ……

    • 😀

      Combien de cookies? Jamais compté, je t’avoue… Censé en faire 14, je crois, mais vu que je ne fais jamais des « tas » de taille identiques…

      Je testerai la lame du mixer, le prochaine fois, tiens. Merci pour l’idée !

  2. Le chocolat noir n’est pas le mal. Le chocolat noir c’est LE chocolat. Le chocolat blanc n’a de chocolat que le nom. Et puis du chocolat dur tu le coupe au marteau. Essaye de faire ça avec ton chocolat mou pas bon. Non mais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s