J’aurais aimé…

J’aurais aimé…

Caresser tes cheveux bruns,

Couvrir de baisers tes joues aux pommettes roses,

Avoir le temps de faire plus ample connaissance.

L’impatience m’a gagné. Mes maintes moites ont dérapé sur le manche de la hache.

À présent, il me faut vous enterrer, toi et la relation que nous n’aurons jamais.