Méfiez-vous des imitateurs…

À un moment, sur Face de book, j’avais expliqué que mon problème personnel vis à vis d’Amazon se résumait à ce qui suit:

1/ Évasion… Je veux dire optimisation fiscale à son paroxysme (là, je vise tous les grands groupes internationaux, pas seulement Amazon, mais ils font clairement partie de ce type de comportement destructeur à mes yeux)

2/ Ecosystème complètement fermé: impossible, ou presque, de lire des livres amazon sans kindle, alors mêmes qu’il s’agit de livres / de films, achetés légalement. Ou « comment pourrir la vie des acheteurs en les transformant en clientèle captive ». Apple en est un autre exemple. Merci les DRM! Bref… Bêtement, j’ai moi-même acheté quelques ebooks au format amazon…

À part sur ordi, impossible de les lire sur ma petite liseuse Kobo-Joe! Pratique… Si ça se trouve, je pourrais re-télécharger les ebooks en question au format epub, mais je ne me souviens même plus OÙ j’ai acheté ces foutus bouquins électroniques… :/ Oui, vous pouvez applaudir, merci…

3/ S’y rajoute un nouveau problème, que je n’avais pas en tête jusque là: Amazon a la possibilité d’effacer les biens immatériels dont vous croyez pourtant avoir acquis les droits. En réalité, vous avez seulement acquis un droit temporaire de profiter de votre achat, mais amazon peut décider, du jour au lendemain, de vous retirer ce droit. Formidable, non? Toujours avec compensation? J’aimerais en être sûr…

Cf: http://neosting.net/disney-amazon-copyright

ou encore http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/07/22/amazon-jette-1984-dans-le-trou-de-memoire_1221324_651865.html

En bref, méfiez-vous des imitateurs: amazon ne vend pas des livres, ni des films. Mais un service de visionnage. Coupez le service, et vous vous retrouvez avec… Ben rien, en fait. Juste un carré de plastique sans intérêt intrinsèque… Un peu comme si votre livre papier était écrit avec de l’encre sympathique, mais dans l’autre sens… Ça fait rêver, hein?

Pour ceux que ça intéresse, un appel au boycott d’amazon circule actuellement:

http://www.actualitte.com/tribunes/boycotter-amazon-parce-qu-un-autre-monde-du-livre-est-possible-2122.htm

Proposons des solutions alternatives aux clients, et les choses pourraient peut-être évoluer?

=> http://www.idboox.com/ebook/infos-ebooks/amazon-perd-du-terrain-sur-le-marche-des-ebooks-en-allemagne/

Bonne journée.

Voyager One

Au sol, c’est l’euphorie. La sonde Voyager 1 s’apprête à sortir des limites du système solaire.

—     C’est un évènement historique ! déclare le commentateur télé. Nous assistons, en direct, à l’émancipation de l’espèce humaine ! Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle ère en faisant quitter l’héliosphère à l’une de nos créations !

Mais soudain, un rayon d’énergie vient percuter la sonde et la désintègre totalement. Il n’en reste pas le moindre débris.

—     Le Conseil des Trente a eu raison de placer ce système solaire en quarantaine, murmure Zglirb en croisant ses six bras d’un air rageur. Non contents d’avoir ravagé leur planète, ces « humains » entendent désormais encombrer l’univers tout entier de leurs détritus… Et puis quoi, encore ?

=> Le 16 décembre 2004, la sonde Voyager 1 ne quitte pas l’héliosphère, elle ne devient pas « la première création humaine à naviguer au-delà de l’une des principales frontières du Système solaire. ».